Hippocrepis comosa – Avril 2021

Hippocrepis comosa – Avril 2021

L’Hypocrépide à toupet ou Fer à cheval  (Hippocrepis comosa) est une plante vivace à fleurs  étalées à plat comme les rayons d’une roue et aux gousses à articles en fer à cheval. Elle se montre déjà à la mi-avril en moyenne montagne.

Fomitopsis betulina – Avril 2021

Fomitopsis betulina – Avril 2021

Le Polypore du Bouleau (Polyporus betulinus, actuellement Fomitopsis betulina) est une espèce qui s’installe sur le bois mort en place (exclusivement le Bouleau). Ce polypore bisannuel, restant actif toute l’année, est encore en état de sporuler en fin d’hiver suivant.

Corydalis solida – Mars 2021

Corydalis solida – Mars 2021

La Corydale solide (Corydalis solida) est une plante bulbeuse des bois frais ombragés et des colluvions de bas de pente. C’est dire que ces conditions  ne sont pas souvent rencontrées  chez nous et que l’espèce est dès lors rare.

Trametes ochracea – Mars 2021

Trametes ochracea – Mars 2021

Le Tramète ocracé (Trametes ochracea) est un Polypore  brun  ochracé pouvant s’étendre le long des branches des arbres. Il est ici sur un Erable champêtre âgé, aux dimensions exceptionnelles.

Veronica cymbalaria – Février 2021

Veronica cymbalaria – Février 2021

La Véronique cymbalaire (Veronica cymbalaria) ressemble beaucoup à la véronique à feuilles de Lierre (V. hederifolia) mais notre espèce possède des pétales aussi longs ou plus longs que les sépales et  la corolle s’ouvre à plat. Les poils sont pratiquement tous simples et non glanduleux.

Nous l’avons trouvé au pied d’un muret à Mallefougasse ces derniers jours. Recherchez l’espèce voisine et mettez-la, pourquoi pas, sur notre compte Facebook.

Gloeophyllum separium – Février 2021

Gloeophyllum separium – Février 2021

Le Gloéophylle (Gloeophyllum separium) a été trouvé dans la localité de Mallefougasse, sur un bois mort peu décomposé décortiqué et œuvré. Il s’agit d’un polypore à face hyméniale dédaléenne et à lamelles courtes.

Linaria cymbalaria – Janvier 2021

Linaria cymbalaria – Janvier 2021

La Cymbalaire ou Ruine de Rome (Linaria cymbalaria = Cymbalaria muralis) est une Scrofulariacée  thermophile du sud, qui envahit les joints calcaires des vieux murs bien exposés. Elle essaie de continuer à fleurir actuellement à Digne et environs malgré les intempéries.

Lenzites warnieri – Janvier 2021

Lenzites warnieri – Janvier 2021

Le Lenzite de Warnier (Lenzites warnieri) est un polypore lamellé peu commun, mais semblant en expansion. Celui photographié a été trouvé sur un gros tronc de Peuplier tremble au sol, en situation humide, sur le territoire de La Javie.

Buxus sempervirens – Décembre 2020

Buxus sempervirens – Décembre 2020

Le Buis (Buxus sempervirens) renaît après une défoliation quasi-totale, qu’il soit indigène dans la chênaie pubescente ou cultivé. La vie reprend, pour certains, après deux ans d’intense destruction par la pyrale du Buis (Cydalina perspectalis), petit papillon nocturne dont les chenilles mangent les feuilles de Buis. 

Collybia peronata – Décembre 2020

Collybia peronata – Décembre 2020

La Collybie guêtrée (Collybia peronata) porte bien son nom avec son pied fortement hérissé de poils, « sa chaussette aux pattes » comme disent certains mycologues. Il se rencontre encore actuellement, en partie gelé, dans les hêtraies à Buis de la région.